Lun-Ven 8:00 - 18:00

Pathologies cornéennes

Les pathologies cornéennes

Les pathologies cornéennes sont des affections de la cornée, qui est la partie transparente et en avant de l'œil. La cornée joue un rôle important dans la réfraction de la lumière, qui permet de voir les objets clairement. Certaines pathologies cornéennes peuvent affecter la vision et nécessiter un traitement.

Voici quelques exemples de pathologies cornéennes :

- La kératite : c'est une inflammation de la cornée qui peut être causée par une infection, un traumatisme ou une irritation. Elle peut provoquer des douleurs, une vision floue, des larmoiements et une rougeur de l'œil.

- Le kératocône : c'est une maladie évolutive qui provoque un affaissement de la cornée, ce qui peut entraîner une vision floue et une astigmatisme difficile à corriger en lunettes.

- Les dystrophies cornéennes : sont des troubles héréditaires de la cornée pouvant provoquer une vision floue, des halos autour des lumières et une sensibilité accrue à la lumière.

- L'ulcère cornéen : c'est une plaie ouverte dans la couche superficielle de la cornée qui peut être causée par une infection ou un traumatisme. Elle peut provoquer des douleurs, une vision floue et une rougeur de l'œil.

Il existe d'autres pathologies cornéennes, comme la dégénérescence cornéenne, l'érosion cornéenne, la sécheresse oculaire, etc.

Couches De La Cornée

Le kératocône

Le kératocône est une maladie rare qui affecte la cornée, la partie transparente et en avant de l'œil. Elle se caractérise par un affaissement de la cornée, qui devient en forme de cône au lieu de rester en forme de dôme. Cette déformation de la cornée peut provoquer une vision floue et une astigmatisme, qui est une imperfection de la réfraction de la lumière par l'œil.

Une constante dans la genèse du kératocône, sans laquelle le kératocône n'existe pas, est le frottement oculaire.

Le kératocône peut être symptomatique dès l'adolescence et se développer progressivement. Il peut affecter un ou les deux yeux.

Le traitement du kératocône dépend de l'étendue de la déformation de la cornée et de la gravité de la perte de vision. Dans certaines situations et afin d'en enrayer son évolution un traitement stabilisant le collagène de la cornée peut être envisage (cross linking).

Il peut inclure des lentilles cornéennes souples, rigides ou sclérales ou des lunettes pour corriger la vision.
Dans certains cas peuvent être proposés la pose d'anneaux intra-cornéens ou une greffe de cornée.

Keratocone

La prise en charge du kératocône dans notre centre

Notre équipe prend en charge les différentes modalités du kératocône du diagnostic au traitement.

  • Dépistage précoce grâce au topographe CA-800
  • Adaptation en lentilles souples, rigides et sclérales
  • Stabilisation du kératocône par Cross linking
  • Pose d'anneaux intra cornéens
  • Greffes de cornées

Les dystrophies cornéennes

Les dystrophies cornéennes sont un groupe de troubles héréditaires qui affectent la cornée, la partie transparente et en avant de l'œil. Ils se caractérisent par des anomalies de la structure ou de la composition de la cornée qui peuvent provoquer des problèmes de vision et de sensibilité à la lumière.

Il existe plusieurs types de dystrophies cornéennes, qui peuvent être classées selon la couche de la cornée qui est affectée :

- Les dystrophies épithéliales : elles affectent la couche superficielle de la cornée, qui est appelée épithélium. Elles peuvent provoquer des changements de couleur de la cornée, des larmoiements, des douleurs et une vision floue.

- Les dystrophies stromales : elles affectent la couche intermédiaire de la cornée, qui est appelée stroma. Elles peuvent provoquer une vision floue, des halos autour des lumières et une sensibilité accrue à la lumière.

- Les dystrophies endothéliales : elles affectent la couche la plus profonde de la cornée, qui est appelée endothélium. Elles peuvent provoquer une opacification de la cornée, une vision floue et une sensibilité accrue à la lumière.

Le traitement des dystrophies cornéennes dépend du type et de la gravité de la dystrophie. Il peut inclure des lentilles cornéennes ou des lunettes pour corriger la vision, ainsi que des médicaments pour soulager les symptômes. Dans certains cas, une greffe de la cornée peut être nécessaire.

La prise en charge des dystrophies cornéennes dans notre centre

Nous réalisons la prise en charge médicale et chirurgicale des dystrophies endothéliales

  • Diagnostic
  • Adaptation en lentilles souples, rigides et sclérales
  • Greffe de cornée transfixiante (KT)
  • Greffe endothéliale (DMEK)
Aller au contenu principal